Les additifs du tabac et du papier à cigarette

Les additifs sucrés, les antidépresseurs IMAO et la dépendance

Résumé : Les additifs sucrés ajoutés au tabac se transforment lors de leur combustion en antidépresseurs (IMAO) et leur association avec la nicotine crée la dépendance (appelée aussi découplage).

Lors de l’entretien de Jean-Pol Tassin avec Marc Kirch, J.P TASSIN précise que :

« Les industriels du tabac (…) utilisent trois produits importants : le sucrose, le miel et le chocolat. Ces trois produits sont sucrés, or la combustion du sucre entraîne la formation d’acétaldéhyde, qui se trouve être l’un des IMAO les plus puissants qui soient. »

Mais que sont les IMAO ?