L’Université Pierre et Marie Curie censure-t-elle les recherches de Jean Pol Tassin ?

Mis à jour le

Depuis le samedi 19 mai 2012, la page « Nicotine et dépendance, les idées reçues partent en fumée » disponible dans  notre site depuis le menu « SCIENCES » est supprimée du site de l’Université Pierre et Marie Curie.

Voilà quelque chose de très étonnant, les recherches novatrices de Jean Pol Tassin sur la dépendance ont étés publiées alors qu’elles ont suscitées une très forte opposition à leur publication de la part des tabacologues, des laboratoires pharmaceutiques et – le comble – des associations anti-tabac elle-même pour lesquelles ces études allaient encourager la consommation de tabac (on croit rêver devant tant de bêtise).

On peut s’interroger sur la motivation de cette suppression, ce que j’ai fait, j’ai donc écrit :

  • Au webmaster
  • A la rédactrice web
  • A la rédactrice scientifique
  • Au chargé de projet web
  • A la Direction de la communication

De l’Université Pierre et Marie Curie ceci :

« Bonjour,
Je constate que cette page est supprimée :
http://www.upmc.fr/fr/recherche/pole_4/en_direct_des_laboratoires/nicotine_et_dependance.html

quelle en est la raison ?
Pensez-vous que la nouveauté des recherches de Jean Pol Tassin ne mérite pas de rester accessible au plus grand nombre ?
Merci de votre réponse »


et j’attends leur réponse.

Ces personnes donneront-elles une raison ou alors la raison de cette suppression est en elle-même inavouable car dû aux pressions de ces opposants ?

Comment l’Université Pierre et Marie Curie va-telle justifier cette suppression et va-telle d’ailleurs le faire, telle est la question !

En attendant, leur réponse, une copie du cache de Yahoo de cette page est disponible ici : cache Yahoo de la page de l’UMPC

Edit du 5 juin 2012, (donc postérieur aux premiers commentaires) :
Heureux dénouement, aujourd’hui mardi 5 juin 2012, Alexandre Pinedjian, chargé de projet web de l’UPMC a répondu dans ce commentaire : Réponse d’Alexandre Pinedjian

Je remet donc dans le menu SCIENCES, le lien vers la page « Nicotine et dépendance » de l’UPMC mais par prudence garde sa copie disponible…

Edit du 4 novembre 2012 :
La page a été à nouveau supprimée du site de l’UPMC, décidemment, les censeurs sont tenaces !
Je viens d’écrire à Alexandre Pinedjian ceci

Bonjour,
Je constate que la page suivante a été supprimée de votre site quelle en est la raison ?
http://www.upmc.fr/fr/recherche/pole_4/en_direct_des_laboratoires/nicotine_et_dependance.html

Je reproduirais cet échange dans mon site web, que vous répondiez ou non.
Vous avez déjà répondu ici, sur mon site, mais depuis apparemment vous avez changé d’avis, pourquoi ?

http://additifstabac.free.fr/index.php/luniversite-pierre-et-marie-curie-censure-t-elle-les-recherches-de-jean-pol-tassin/comment-page-1/#comment-1104
Bonne soirée

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte et en appuyant sur Ctrl + Enter

8 réflexions au sujet de « L’Université Pierre et Marie Curie censure-t-elle les recherches de Jean Pol Tassin ? »

  1. Peut-être que le scientifique en question est payé par un fabriquant… et que ses recherches se sont révélées fausses.

    En sciences, un chercheur peut avoir des résultats mais si un autre ne les retrouve pas, alors ces résultats sont faux. Il ne s’agit pas d’opposition basée sur des croyances. Voilà pourquoi cet article est retiré de la page de Paris 6, on ne va pas laisser quelque chose de faux.

      1. Bonjour,
        Bonne nouvelle cette page est revenue, mais pour combien de temps ?

        En effet, dernièrement cette page a fait une réapparition suivie d’une disparition éclair dont j’ai parlé sur le forum WordPress ici :
        http://www.wordpress-fr.net/support/viewtopic.php?id=67989

        Qu’un chercheur puisse se tromper, c’est un fait, d’autres études scientifiques pourraient très bien être financées pour vérifier sa théorie, cela n’a pas été encore fait. Je me demande bien pourquoi !

        Quant à l’indépendance des recherches de Jean Pol Tassin, elles sont indéniables puisque financées par des FONDS PUBLICS tandis que les études prouvant la dépendance à la nicotine ne le sont pas…
        De toutes façons, les recherches de Jean Pol Tassin sont toujours accessibles et publiées sur un site bien plus prestigieux que l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) : celui du Collège de France qui est l’excellence de l’excellence de la recherche Française.
        http://lettre-cdf.revues.org/283

        Certes, le contenu est beaucoup moins accessible au grand public, bien plus détaillé et bien plus précis, c’est pourquoi, je regrette que cette page de l’UPMC disparaisse régulièrement du site internet de l’UPMC.

        Dans tous les cas ne recevoir aucune réponse de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) sur la raison de la disparition-réapparition régulière de cette page est pour le moins étrange.

        Une page Web comme la leur pèse exactement sur mon site (avec les fichiers CSS,etc) 564Ko, donc elle n’est pas supprimée juste pour alléger le site de l’UPMC mais pour une autre raison.

        S’il s’agit d’une erreur de leur part, pourquoi aucune des personnes à qui j’ai envoyé un mail n’a pris la peine d’y répondre.

        En attendant, je laisse disponible une copie en cache de leur page sur le site.

        Bonne journée

  2. Bonjour,
    Les informations publiées sur le site de l’UPMC sont soumises à validation scientifique préalable et la Direction de la communication n’exerce donc aucune censure.
    Mais la vie de notre site et sa maintenance font que certaines des pages peuvent être supprimées ou archivées (il est nous malheureusement impossible de conserver la totalité des pages du site depuis sa création, soit plusieurs milliers).
    Par ailleurs, nous traitons en priorité, parmi la quantité de mails reçus chaque jour, les mails non anonymes, la requête en question a donc peut-être échappé à notre vigilance.
    La page sera de nouveau disponible à cette même adresse très prochainement.
    Restant à votre disposition.
    Cordialement.
    Alexandre Pinedjian – Direction de la communication UPMC

    1. Bonjour,
      Je vous remercie de votre réponse.

      Vous avez certainement remarqué que toutes les pages de votre site n’ont pas la même importance au niveau scientifique.

      Cette page est primordiale car elle est la première explication réellement scientifique de la non-dépendance à la nicotine alors que les tabacologues officiels, les organismes officiels de lutte contre le tabagisme et les groupes pharmaceutiques persistent à répandre le mensonge de la dépendance à la nicotine dans tous les grands médias -sans émettre le moindre doute sur leur théorie au mépris complet de la découverte de Jean Pol Tassin- et à l’encontre de l’intérêt des fumeurs, de la santé publique et de la Vérité scientifique.

      Les exigences intellectuelles de votre Université comme celles du Collège de France permettent de penser que cette découverte est une vraie découverte, d’une importance capitale.

      De plus, mon expérience personnelle (voir, Mon histoire de fumeur) et celle de tous les autres fumeurs (voir entre autres, Le manque et la rechute permanents) qui ont pu arrêter de fumer facilement (sans manque physique), après avoir fumé du tabac sans additifs montre très simplement que Jean Pol Tassin a véritablement trouvé la clef de la dépendance.

      De nombreux commentaires dans ce site et ailleurs sur le net confirment la véracité de la découverte de Jean Pol Tassin et donc son importance. Vous n’êtes pas sans ignorer que de très nombreuses découvertes scientifiques capitales n’ont pas été admises facilement, le temps a prouvé leur véracité, il s’agit ici d’une découverte de la même importance, c’est une découverte CAPITALE !

      Ses travaux doivent être honorés à la hauteur de leur importance quite à déplaire à de vulgaires intérêts financiers, ce que vous avez su faire jusqu’à présent pour le plus grand honneur et prestige de la recherche et de l’UPMC.

      Ainsi, cette page ne doit en aucun cas être traitée de la même manière que les autres pages de votre site car elle démonte des décennies de croyances scientifiques sur la nicotine communément admises jusqu’alors, croyances qui sont encore répandues envers et contre tout esprit scientifique dans tous les grands médias.

      Cette page n’est pas une page comme les autres et doit donc faire l’objet d’un traitement particulier : la conserver et la laisser disponible auprès du plus grand nombre est non seulement un devoir mais une exigence intellectuelle.

      Cordialement.

      1. Bsoir luciole135,est ce que Jean Pol Tassin est le premier à avoir découvert que l’association de la nicotine & des additifs sucrés provoquait le découplage & la dépendance des fumeurs?En quelle année a-t-il fait cette découverte?

        1. Bonsoir,
          Je ne connais pas la chronologie exacte du cheminement intellectuel qui a amené Jean pol Tassin à faire cette découverte.
          Mais, c’est bien lui et son équipe qui ont été les premiers à la publier.

          Ce que l’on peut trouver sur le net:

          En 2004, comme le montre cette copie d’un article du monde, il était sur la piste de substances ajoutées au tabac :
          Lutter efficacement contre la dépendance au tabac

          En 2006, le Figaro précise que la dépendance est plus complexe, citant Jean Pol tassin :
          Dépendance : il n’y a pas que la nicotine

          En 2009, Jean Pol Tassin publie enfin ses résultats :
          Sevrage tabagique : quelle efficacité pour les substituts nicotiniques ?

  3. Pour stocker des pages web, il n’y a même pas besoin de prendre en compte les fichiers CSS puisque le contenu est séparé de la mise en forme: la taille exacte d’une page web sur un serveur est simplement le nombre de caractères du texte + la taille des médias rajoutés (notamment les images puisque les vidéos sont souvent maintenant stockées sur des hébergeurs externes comme Youtube). Au final, ça revient à quelques Ko, ce qui est ridiculement petite comparé à plusieurs téra-octets que l’on peut obtenir avec un simple disque dur externe (et je m’attends à ce qu’il y ait bien plus de capacité disponible sur un serveur d’une université aussi bien financée).

    Ce n’est donc clairement pas une raison valable pour supprimer un article: il est possible de garder sur le serveur tous les articles journalistiques publiés depuis le début, sauf si le serveur a une capacité de stockage ridiculement petite, ce qui est difficile à croire étant donné les moyens de cette université.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *